top of page

Dyslexie,

rééducations d’aujourd’hui et de demain…

LA MDPH DE LA COLLECTIVITÉ DE CORSE PRÉSENTE

COLLOQUE DYS 2023

logo DYS quadri.jpg
AVEC LA PARTICIPATION DE : MICHEL HABIB, MARJOLAINE COHEN, MONIQUE TOUZIN
LES DYS : DYSLEXIE, DYSORTHOGRAPHIE, DYSPHASIE,
DYSCALCULIE, DYSPRAXIE…

Ces troubles spécifiques du langage et des apprentissages (TSLA) appartiennent à la catégorie des troubles du neurodéveloppement (TND). Souvent invisibles au premier abord, ils se manifestent essentiellement en milieu scolaire et concernent 8% à 10% de la population soit environ 2 à 3 élèves sur une classe de 30 enfants.


La MDPH de la Collectivité de Corse organise le 6ème colloque sur les troubles spécifiques du langage et des apprentissages à destination des professionnels de soin, de l’enseignement et pour les familles. Cette année, nous ferons le point sur les avancées de la recherche sur les troubles du neurodéveloppement et particulièrement sur le plus fréquent, la dyslexie.


Nous recevons à cette occasion, 3 spécialistes reconnus au niveau national et international qui proposeront des interventions sur le trouble spécifique du langage écrit. Ils nous présenteront les méthodes de rééducation classiques et les alternatives que permet l’essor considérable de la recherche.


La matinée se poursuivra autour d’un buffet offert par la MDPH de la Collectivité de Corse.

Nouvelle image bitmap.bmp
INTERVENANTS

MICHEL HABIB est neurologue Honoraire des Hôpitaux de Marseille, enseignant et chercheur à l’Université d’Aix-Marseille.
« De la dyslexie aux troubles du neuro développement : dernières actualités et perspectives pour la rééducation »
Le domaine des troubles du neurodéveloppement dont le plus fréquent est la dyslexie a connu un essor considérable ces dernières années tant du point de vue nosographique, neurobiologique, que des structures de prise en charge et d’accompagnement des enfants et de leur famille. Le point sera fait sur ces différents aspects en soulignant les avancées que cela constitue pour le bénéfice des populations concernée.

 

MONIQUE TOUZIN est orthophoniste et a participé à la formation initiale des orthophonistes (Paris) et est impliquée dans la formation continue des médecins, des enseignants et des orthophonistes.
« La dyslexie et la rééducation orthophonique »
La dyslexie, trouble spécifique d’apprentissage du langage écrit, touche certains enfants dès le début du CP et rend la scolarité difficile car la lecture et sa compréhension, ainsi que la production d’écrit sont sollicités tout au long du parcours scolaire, puis sont indispensables tout au long de la vie quotidienne. 
Dépistage et prise en charge précoces permettent de limiter l’impact du trouble. En effet, l’évaluation orthophonique va permettre de comprendre la nature du trouble, son origine, son intensité pour que la rééducation puisse permettre à l’enfant de développer des compétences, mais aussi des compensations pour retrouver le plaisir d’apprendre autrement. Rééduquer les déficits, s’appuyer sur les points forts, aider l’enfant à trouver les bonnes stratégies sont autant d’objectifs de la rééducation. Celle-ci inclut les parents que l’orthophoniste accompagne dans la compréhension des difficultés de leur enfant et guide dans l’aide qu’ils peuvent lui apporter. Le partenariat avec l’école est tout aussi indispensable pour que l’enfant retrouve confiance en lui et désir d’apprendre. 
Ces différents éléments seront abordés au cours de la présentation.

 

MARJOLAINE COHEN est Docteure en Logopédie.
« Les jeux vidéo d’action, une nouvelle possibilité de rééducation pour la dyslexie ? »
« La rééducation de la dyslexie est un véritable enjeu. Alors que le diagnostic et la définition du trouble ont fait de considérables avancées ces dernières années, la prise en charge de la dyslexie est toujours longue et laborieuse. Nous savons maintenant que l’entraînement de la conscience phonologique et morphologique, ainsi que la reprise de l’association graphème-phonème est primordiale, et doit toujours se faire en première intention. Malheureusement, nous sommes encore dans le flou pour les étapes suivantes. Une fois le décodage mis en place, comment fait-on pour rééduquer la fluence en lecture ? 
Alors que les parents se tournent de plus en plus vers des outils qui n’ont pas prouvé leur efficacité (lampes, lunettes, semelles de posture, rééducation des réflexes archaïques, etc.), il est crucial que les chercheuses et chercheurs spécialistes de la dyslexie prennent position sur les méthodes possibles, prouvées comme efficaces et recommandées par les résultats d’études scientifiques menées correctement pour la rééducation de la dyslexie. Dans cette présentation, j’aborderai le cas des jeux vidéo d’action, non pas comme un remède miracle (il n’en existe pas), mais comme une alternative ».

 

PRÉSENTATION DE MILA-LEARN, outil de rééducation des troubles du neurodéveloppement comme la dyslexie, conçue autour d'activités musicales, rythmiques et gestuelles.
Présentation à travers les résultats d’études cliniques, des effets d’un entraînement musical sous forme de jeu vidéo, Mila, sur les capacités de lecture des enfants ayant un trouble spécifique des apprentissages avec déficit de la lecture.

Par mail : ColloqueUBDYScdc@mdph.corsica
Par courrier : MDPH - colloque UB-DYS 2023 - Immeuble Loumaland - 2 bis chemin de l’Annonciade - 20200 Bastia

bottom of page